Comment écrire un article de blog

  • Création de contenus
  • 31 Octobre 2019
  • Aucun commentaire

 

Vous venez de lancer votre site Internet et vous vous demandez comment écrire un article de blog, comme tout rédacteur web débutant. Votre défi est d’écrire à la fois pour votre lecteur et pour les robots des moteurs de recherche. Cela requiert quelques connaissances que nous vous détaillons dans cet article.

 

Choisir un sujet porteur

Que vous écriviez un blog par passion, ou par besoin pour attirer les visiteurs sur votre site, vous devez écrire sur un sujet qui intéresse le lecteur. Il se trouvera toujours des internautes pour partager votre passion, mais, si vous abordez un sujet extrêmement pointu, vous devez choisir les bons mots clés pour qu’ils puissent vous trouver.

Les sujets tendance

Pour trouver les sujets tendance dans votre domaine d’activité, inspirez-vous d’Internet et utilisez des outils gratuits. Pour commencer, vous devez être au fait de votre sujet et lire tout ce qui s’y rapporte. Pour cela, vous pouvez créer des alertes Google : vous choisissez les mots clés qui vous intéressent et, chaque fois qu’un article évoque votre sujet, vous recevez un lien dans votre boîte mail.

Si vous recevez trop de mails, réduisez le nombre de mots clés et supprimez les inutiles. Vous pouvez paramétrer l’heure à laquelle vous les recevez, afin de ne pas être dérangé à tout moment, et vous pouvez même les rediriger vers un dossier à part de votre boîte, que vous ne consultez que lorsque vous en avez le temps.

Il existe bien d’autres moyens de connaître les tendances. Par exemple, Google Trends est un bon indicateur pour savoir ce qui intéresse les lecteurs et Buzzsumo – en version gratuite – vous informe des sujets en vogue sur les réseaux sociaux.

Les mots clés

Les mots clés d’un article comptent pour beaucoup dans le référencement naturel des moteurs de recherche. Vous devez effectuer une rapide recherche avec un outil gratuit dédié (Google Keyword Planner, Yooda, Ubbersuggest…).

Le mot clé est en réalité un groupe de mots qui correspond aux expressions que les internautes saisissent dans la barre de leur moteur de recherche. Si vous vous apercevez qu’il n’y presque aucune recherche correspondant au mot clé que vous envisagiez d’utiliser, vous devez trouver une expression plus populaire qui permettra à vos lecteurs de trouver votre article.

La différence tient parfois à un détail. Par exemple, un mot peut être très recherché au pluriel, et rarement au singulier. Ne vous fiez pas à votre instinct, car les résultats sont parfois inattendus.

Pour prendre l’exemple de cet article dont le sujet est « comment écrire un article de blog », il vaut mieux utiliser comme mot clé secondaire « rédaction web », expression recherchée 1900 fois par mois, que « rédaction Internet », recherchée seulement 10 fois par mois ! Et pourtant, les deux expressions sont synonymes.

 

La rédaction web d’un article

Le référencement naturel, donc gratuit, ou SEO – Search Engine Optimization – est déterminé par les moteurs de recherche qui analysent tous les articles en ligne. Au début du référencement, il suffisait d’aligner les mots clés, même si les phrases n’étaient pas toujours cohérentes, pour que le robot fasse remonter votre article dans les classements. Cette époque préhistorique est révolue, l’intelligence artificielle a beaucoup progressé et les robots prennent de nombreux éléments en compte.

Privilégiez le lecteur par rapport au robot

Vous devez penser à votre lecteur en premier lieu. Si vous écrivez un article de qualité, il sera apprécié, lu en intégralité, partagé, et même cité dans d’autres articles (ce qui vous vaut des backlinks, très précieux pour le référencement naturel).

Google - pour parler du moteur de recherche qui engrange plus de 90 % des demandes - surveille aussi le comportement de votre lecteur. Si votre taux de rebond est élevé, il vous rétrogradera. Le taux de rebond est le temps passé sur votre page.

Lorsqu’un internaute arrive sur votre article, s’il en repart immédiatement, cela signifie que votre article ne correspond pas au mot clé, ou qu’il n’est pas intéressant. Google désirant que son utilisateur soit satisfait, il vous sanctionnera en vous rétrogradant.

Vous devez donc créer du contenu pour votre lecteur, avant de penser au référencement naturel.

La structure de la rédaction web

Comment écrire un article de blog passe par la structure, avec des titres et des sous-titres. Votre interface de site vous permet d’attribuer des balises à vos textes. Votre titre est le H1, il ne peut y en avoir qu’un seul.

Vous allez ensuite découper votre article avec des balises H2 (sous-titre) et H3 (sous sous-titre) qui sont détectées par les robots. À partir du H4, les balises ne comptent plus pour votre référencement, mais sont utiles pour la compréhension du texte.

Vous pouvez utiliser autant de H2 et H3 que vous le souhaitez, votre structure doit juste rester cohérente en respectant la hiérarchie (pas de H3 avant un H2).

Le style à adopter

Vous devez connaître parfaitement votre cible et vous adresser à elle dans les bons termes. Lors de la création de votre site, vous avez normalement défini très précisément votre persona, votre lecteur type.  

Tutoiement ou vouvoiement ?

Le tutoiement ou vouvoiement dépend de votre cible et du rapport que vous entretenez avec elle. Le vouvoiement est davantage répandu, mais, si votre cible est très jeune, ou si vous avez établi des rapports de complicité, vous pouvez utiliser le tutoiement.

De courts paragraphes dans un style fluide

Vous devez intéresser votre lecteur et ne pas l’égarer avec des termes techniques, à moins que vous ne vous adressiez qu’à des spécialistes. Votre style doit être fluide et il est conseillé de le découper en courts paragraphes.

Pensez à votre propre comportement : si vous arrivez sur une page avec un placard de texte compact, vous ne serez guère enclin à vous y attaquer. Un texte aéré, découpé en paragraphes, avec quelques mots importants en gras, est plus alléchant. Même si vous le lisez en diagonale, en ne retenant que les textes mis en exergue, vous irez au bout.

La longueur de l’article

L’importance de la longueur d’un article dans le référencement naturel donne lieu à d’éternelles querelles d’experts, d’autant que les algorithmes des moteurs de recherche sont sans cesse réajustés.

Ce qui compte, c’est que la longueur soit en rapport avec le contenu. Inutile de lasser votre lecteur avec des phrases creuses, car il va vite se lasser et abandonner votre site, augmentant par la même occasion votre taux de rebond. Il vaut mieux un article plus court, mais concis, avec du contenu qui apporte de la valeur.

 

La publication

Relisez et corrigez

Ne publiez votre article que lorsqu’il est terminé, relu et vérifié. Vous devez contrôler que les informations sont justes pour ne pas tromper votre lecteur et vous devez le relire très consciencieusement pour en corriger toutes les fautes.

Si vous n’être pas sûr de votre orthographe, grammaire et syntaxe, n’hésitez pas le faire corriger, il existe de nombreux prestataires peu chers sur Internet. Il vaut mieux consacrer un budget minimum à la correction, mais ne pas perdre votre crédibilité avec un article mal écrit et comportant des fautes.

Vérifiez la mise en page

Vérifiez le rendu de votre page sur votre ordinateur, mais aussi sur votre portable. Tous les sites sont normalement responsive et s’adaptent aux écrans des smartphones, mais vous devez cependant vérifier et ajuster votre mise en page si besoin.

Paramétrez pour le référencement naturel

Là encore vous disposez d’outils gratuits qui vous aident à paramétrer votre interface en vue du référencement naturel.

Le plugin le plus connu est Yoast SEO. Il vous permet de renseigner les mots clés, ainsi que votre meta description qui est le texte qui apparaît en-dessous de votre lien dans la liste du moteur de recherche.

La meta description n’est pas prise en compte par les robots, mais elle incitera les internautes à cliquer sur votre lien. Elle doit contenir environ 150 caractères.

 

Voilà votre article est en ligne ! Vous devez ensuite analyser ses performances sur Google Analytics, afin de contrôler son efficacité. Le référencement naturel est un travail de longue haleine et, pour comprendre comment écrire un article de blog, vous devez étudier le comportement de votre article, c’est ainsi que vous progresserez comme rédacteur web.